Biographie

La flûtiste Marilène Provencher-Leduc est diplômée du Conservatoire de Musique de Montréal, classe de Marie-Andrée Benny (2010) et de l’Université de Montréal (2012). Boursière du Fonds Québécois de recherche en Société et culture, elle termine également en mai 2016 un doctorat à l’Université de Montréal sous la direction de Lise Daoust, axé sur l’interprétation et l’analyse des oeuvres de Karlheinz Stockhausen. Tout au long de sa formation, Marilène se perfectionne dans de nombreuses classes de maître au Canada, en Allemagne et en France auprès de flûtistes renommés tels que Timothy Hutchins, Mathieu Dufour, Julien Beaudiment, Juliette Hurel, Sandrine François et Kathinka Pasveer.

Boursière de la fondation Stockhausen- Stiftung für Musik en Allemagne et de la Faculté des études supérieures de l’Université de Montréal (2011) elle fait un séjour de plusieurs mois en Europe au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMDL) auprès du Maître Philippe Bernold. Elle se joint à plusieurs orchestres et ensembles dont l’Orchestre National des Jeunes du Canada pour une tournée pancanadienne durant l’été 2010 sous la direction de Jacques Lacombe, L’Orchestre Symphonique de Trois-Rivières en tant que soliste sous la direction de la claveciniste Geneviève Soly en février 2017 ainsi que sous la baguette du Maestro Lacombe en mai 2017, L’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) sous la direction de Véronique Lacroix en 2016 puis comme soliste en 2019, l’Orchestre symphonique de l’Estuaire à Rimouski (2017-2018),  l’Orchestre symphonique de Sherbrooke (2019-2020), L’Orchestre de l’Agora sous la direction de Nicolas Ellis (2019-2020), etc.

En tant que soliste et chambriste, Marilène cumule de nombreuse expériences qui démontrent à la fois son implication sur la scène de la musique contemporaine, sa grande polyvalence, sa passion pour la recherche et pour les collaborations avec les compositeurs. Elle se produit comme soliste lors du Concert « Le Chant de Kathinka », présenté par l’Ensemble contemporain de Montréal et nominé pour le concert de l’année dans la catégorie musique moderne, contemporaine aux Prix Opus 2020. Également comme soliste, elle se produit avec l’OSTR en 2017 pour le concert « Célébrations Bach » où elle interprète la Suite en si mineur du maître baroque auprès de la claveciniste Geneviève Soly. De plus, elle présente l’ Oiseau blessé pour flûte seule lors de la série Hommage au compositeur Denis Gougeon de la SMCQ (2014) à la salle Claude-Champagne, présente une oeuvre pour flûte alto seule dans le cadre du Concert créations de la Société de concerts de Montréal aux Jeunesses Musicales du Canada (2017), au nom de l’Ensemble contemporain de Montréal (ECM+) pour un hommage au peintre Marcel Barbeau (2016), dans la série Conférences-éclairs de l’organisme Code d’Accès (2015), dans le cadre d’une tournée de Conférences-Concerts dans les Conservatoires de Paris, Lyon, Metz-Nancy et Strasbourg (2012), etc.

De plus, la flûtiste est membre de l’octuor de musique d’Europe de l’est Oktopus depuis 2010, avec qui elle se produit actuellement dans de nombreux concerts et festivals à travers le Canada et l’Europe. Le groupe Oktopus a lancé son premier album Lever l’encre en juin 2014, enregistré au prestigieux Studio Victor à Montréal et a été sélectionné pour la tournée 2017-2018 du Conseil des arts de Montréal. Leur deuxième album « Hapax » est nominé pour un Prix Juno de l’album instrumental de l’année en 2018.

Finalement, elle cofonde avec le saxophoniste Tommy Davis l’Ensemble AKA dédié au répertoire d’aujourd’hui, aux créations et à l’improvisation. Ils présentent en novembre 2017 le spectacle Half-Basement dans le cadre de la saison 2017-2018 de l’organisme Codes d’Accès, dans lequel ils présentent deux créations de musique mixte (Jonathan Goulet et Fernando Alexis) ainsi qu’une comprovisation de l’Ensemble AKA.  L’ensemble est artiste invité à l’édition 2016 du LMCML (Laboratoire de musique contemporaine de Montréal).

Parallèlement à ses activités professionnelles comme musicienne, Marilène cultive un grand intérêt pour l’enseignement de son instrument. Elle est actuellement chargée de cours en flûte à l’Université de Sherbrooke, elle enseigne également comme chargée à l’Université de Montréal de 2013 à 2015, se joint à l’équipe du Centre musical CAMMAC comme professeure de flûte et de musique de chambre depuis 2012, enseigne au programme Arts-études en musique classique de l’école Joseph-François-Perrault (2015-2017), au Collège international Marie-de-France depuis 2015 et devient membre en 2012 de la Coopérative des Professeurs de Musique de Montréal.

 

Lire une entrevue avec Marilène et l’Ensemble contemporain de Montréal :

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fnotes%2Fensemble-contemporain-de-montr%25C3%25A9al-ecm%2Fstockhausen-kathinka-et-maril%25C3%25A8ne-provencher-leduc%2F10157250777954268%2F&width=500

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s